Pleine lune

Installation in situ, son

L’installation Pleine lune restitue un environnement végétal, sauvage et nocturne, peuplé d’ombres dansantes sur les murs, de sons naturels (eau, vent, insectes) et humains (chuchotements, rires, pas), d’herbes folles au bord d’une surface d’eau reflétant la lueur d’une lune bienveillante.
Dans cette scène irréaliste, plusieurs symboles sont à décrypter: libellules, roseaux, étang, ombres, pleine lune… La lune commande le renouvellement périodique, aussi bien sur le plan cosmique que sur le plan terrestre, végétal et animal. L’eau qui reflète la lune représente l’oeil de la terre par lequel les habitants du monde souterrain peuvent regarder les hommes, les animaux et les plantes. S’agit-il de leurs ombres qui dansent ?
Dès lors, Pleine lune devient la porte ouverte de l’inconscient, du principe passif, mais fécond, de la nuit, de l’humidité, de l’imagination, du psychisme, du rêve, des phénomènes de devenir et de disparition, de la réceptivité, de la féminité et de tout ce qui est instable, transitoire et influençable.